Mamadou Diouf

Mamadou Diouf

Mamadou Diouf a fait le cycle élémentaire à Touba-Toul et a obtenu le Certificat d’Etude Primaire en 1976. Quatre ans plus tard, il subit avec succès les épreuves du DFEM au Lycée Malick  Sy de Thiès. Après la classe de première, il quitte le lycée après avoir réussi au concours d’entrée à l’Ecole Normale Régionale. Il débute alors une formation professionnelle d’enseignement dans le cycle primaire.  Tout en poursuivant sa formation d’élève-maître, il poursuit ses études secondaires. Il obtient la première partie du baccalauréat et le BSEN1 (équivalent du Baccalauréat).  Il termine ses études à l’Ecole Normale Régionale avec l’obtention du CAP en 1988.

A la fin de sa formation, il est affecté à Kédougou, près de la frontière avec le Mali. Il y assure la fonction de directeur d’une école primaire. Il est ensuite muté dans le département de Bambey. Il est aujourd’hui le surveillant général du Collège d’Enseignement Moyen de Toubal

Parallèlement à ses fonctions dans le secteur éducatif, Mamadou Diouf est fortement impliqué dans le développement communautaire de sa localité.  Il a travaillé avec l’USAID dans le développement local de la Commune de Touba-Toul (allègement des travaux de la femme) pendant 02 ans.

Il a eu à séjourner en France, en Espagne et en Italie et vu les difficultés auxquelles sont confrontés ses compatriotes émigrés. Fort de cette expérience, il a fondé, avec les jeunes de sa localité l’Association des Emigrés de Retour de Touba-Toul (AERTT). Cette structure associative dont il est le Secrétaire Général regroupe 96  villages de la Commune de Touba- Toul. L’objectif de l’AERTT est  à la fois lutter contre la pauvreté et l’exode rural à travers des activités de préservation de l’environnement et de la culture de sa localité.

Mamadou Diouf est le point focal du REDES dans les villages de Touba Toul où il s’emploie activement à promouvoir les principes et les pratiques des écovillages.

Retour << Leaders